Lucie Schoch

Lucie Schoch

Lucie Schoch a été nommée maître d’enseignement et de recherche (MER1) en sport et médias à l’Institut des sciences du sport dès le 1er août 2021.

Titulaire d’un doctorat en sciences du sport obtenu en 2011 dans le cadre d’une cotutelle internationale entre l’UNIL et de l’Université de Strasbourg, Lucie Schoch a été assistante diplômée à l’UNIL, puis maître d’enseignement et de recherche suppléante (2013-2016) et maître assistante (2016-2021). En 2012, elle a été chercheuse invitée à l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande. En tant que sociologue, les recherches de Lucie Schoch s’articulent autour de deux thématiques principales, « Sport et médias » et « Sport et genre », qui s’entrecroisent dans ses différents projets de recherche. Dans son travail de doctorat, elle s’est intéressée au journalisme sportif, sa féminisation et ses effets sur les contenus produits et consommés. Ses travaux plus récents portent sur les organisations sportives et elle s’intéresse particulièrement à la participation des femmes au sein de leurs instances dirigeantes, mais aussi aux questions qui touchent l’intégrité de ces organisations, comme le dopage, et la façon dont elles gèrent leur communication lorsqu’elles font face à un déficit de crédibilité. Lucie Schoch a récemment obtenu un fonds de recherche du Fonds national suisse de la recherche scientifique pour diriger un projet sur la participation des femmes dans la gouvernance des fédérations sportives internationales (2020-2023).

Les travaux de recherche de Lucie Schoch s’insèrent pleinement dans les axes du Centre interdisciplinaire de recherche sur le sport (CIRS) et aussi dans l’environnement local de l’UNIL. Elle envisage ainsi des collaborations interdisciplinaires avec des collègues à l'UNIL, dans d’autres universités, mais aussi avec des organisations de la société civile.

À la Faculté des SSP, Lucie Schoch encadre un séminaire de sociologie du sport ainsi qu’un cours de master sur les médias sportifs. Elle dispense également un cours de master sur les cultures médiatiques au Collège des Humanités de l’EPFL.

Suivez nous:      
Partagez: